-50 % de réduction pour vos 3 premiers mois
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Bilan fonctionnel : présentation, construction et analyse

bilan fonctionnel

Le bilan fonctionnel est une représentation particulière d’un bilan comptable régulier. Les éléments qu’y figurent sont réorganisés et assemblés selon leur degré de liquidité et leurs fonctions.

Qu’est-ce qu’un bilan fonctionnel ? Comment le construire et quelle est son utilité ? Découvrez toutes les informations nécessaires grâce à cet article.

Qu’est-ce qu’un bilan fonctionnel ?

Un bilan fonctionnel, par définition, est une forme de bilan comptable dans lequel les ressources et les emplois d’une entreprise sont classés par fonction, voire financement, investissement, exploitation et hors exploitation. Ainsi, on ne parle plus d’actifs et de passifs mais plutôt d’emplois et de ressources.

L’objectif derrière la nouvelle structure du bilan fonctionnel est de faire l’analyse des différentes masses présentes dans le bilan comptable de l’entreprise sous un autre angle.

En simplifiant, le bilan fonctionnel aide à indiquer d’où vient l’argent et les finalités dans lesquelles il est employé.

A quoi sert le bilan fonctionnel ?

Le bilan fonctionnel présente une utilité importante à n’importe quelle entreprise vu qu’il permet d’analyser la structure financière en comparant ses différents emplois à ses ressources. Il met en évidence différents cycles ; le cycle durable, le cycle d’exploitation, le cycle hors exploitation et finalement le cycle de trésorerie.

Le cycle durable, également appelé cycle d’investissement, fait intervenir la notion d’emploi stable, qui sont à long terme. Ainsi, on y retrouve les immobilisations, mentionnées à leurs valeurs d’achat, qui doivent être financées par les emplois stables.

Le cycle d’exploitation fait intervenir les notions d’actifs et de passifs circulants. Ces derniers concernent principalement le stockage, les créances clients ainsi que les dettes fournisseurs. D’une manière générale, ces opérations interviennent dans des courts cycles vu que les stocks seront vendus et les créances et les dettes seront réglées.

Le cycle hors exploitation permet d’effectuer une comparaison entre les créances et les dettes diverses de l’entreprise.

Finalement, le cycle de trésorerie assure la comparaison entre le trésorerie active et passive de l’entreprise.

Par conséquent, le bilan fonctionnel permet de mener une analyse fonctionnelle détaillée pour pouvoir au final vérifier l’équilibre financier de la structure d’une entreprise quelconque.

Comment se construit le bilan fonctionnel ?

A partir du bilan comptable d’une entreprise, on peut construire son bilan fonctionnel. Il suffit de faire de nombreux aménagements et reclassements.

Tout d’abord, il faut faire les reclassements du cycle investissement. Les immobilisations de l’entreprise doivent être reprises à l’actif pour leur montant brut, retranchées de ce dernier et ensuite figurées dans les capitaux propre aux passifs. Le cumul des amortissements doit être calculé et porté dans les capitaux propres des ressources stables. Quant aux intérêts courus, ils doivent être retirés des immobilisations financières et ajoutés aux à l’actif circulant hors exploitation.

Ensuite, il faut effectuer les reclassements du cycle financement. Ainsi, il faut ajouter les immobilisations obtenues par les crédits bail ainsi que les provisions pour risques justifiées à l’ensemble des capitaux propres. De même, les provisions injustifiées doivent être ajoutées aux dettes d’exploitation ou hors exploitation. Les intérêts courus non échus sur prêts ainsi que les découverts bancaires doivent à leurs tours être ajoutés à la trésorerie passive.

Quant aux cycles d’exploitation et hors exploitation, quelques réaménagements doivent également être effectués. Les stocks en cours, les créances et les dettes d’exploitation doivent figurer dans le cycle d’exploitation. Le cycle hors exploitation intègre les créances diverses, voire les dividendes. Ces derniers doivent être ajoutés au passif hors exploitation et soustrait des capitaux propres.

Finalement, les reclassements du cycle de trésorerie peuvent se résumer en deux étapes. D’une part, il faut ajouter à la trésorerie active les valeurs mobiliers de placements. D’autre part, il faut ajouter à la trésorerie passive les effets escomptés non échus.

L’analyse d’un bilan fonctionnel

L’analyse d’un bilan fonctionnel permet de bien étudier la structure financière d’une entreprise. Cette étude s’élabore sur l’analyse du fonds de roulement et du besoin en fonds de roulement.

En effet, le bilan fonctionnel permet de mettre en évidence le fonds de roulement. Dans le cas où ce dernier est négatif, cela indique que la société n’est pas en mesure de financer, par des ressources stables, ses investissements. Ainsi, la situation de l’entreprise est problématique vu qu’elle doit rechercher à se financer, soit par un nouvel emprunt ou par augmentation du capital.

Le bilan fonctionnel est un moyen qui permet également de mettre en évidence le besoin en fonds de roulement d’une entreprise. Si ce dernier a une valeur négative, cela indique que l’entreprise a plus de dettes court-terme que de créances et de stocks. La trésorerie de l’entreprise est alors fleurissante vu qu’elle encaisse plus vite qu’elle ne paye. Toutefois, si la valeur obtenue est positive, cela indique que la société a plus de créances et de stocks que de dettes fournisseurs. C’est-à-dire qu’elle paye plus vite qu’elle n’encaisse. L’entreprise aura donc besoin de financer ce décalage soit par une meilleure gestion commerciale soit par l’excédent de fonds de roulement.

Vous avez aimer l’article ?

Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

Catégories

Outils gratuits

Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

Vous avez aimer l’article ?

Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

Catégories

Outils gratuits

Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

Rejoignez notre communauté

Ne ratez plus aucun article, nouveauté ou offre promotionelle

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis