-50 % de réduction pour vos 3 premiers mois
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Rabais : Dans quels cas une entreprise peut l’appliquer ?

Rabais

Toute entreprise qui propose des produits ou des services a la possibilité de proposer un prix différents de celui prévu initialement, sous forme d’un rabais, d’une remise ou de ristournes. Le rabais consiste alors à une diminution du prix de vente. Cette diminution se réalise quand le produit en question présente un défaut de qualité ou lorsqu’il y existe une défaillance dans un service rendu. Le rabais est alors n’est pas à confondre avec la ristourne, qui consiste à une réduction du prix sur un montant global des ventes, et avec la remise et l’escompte. La diminution effectuée lors d’un rabais apparaît dans la tenue de comptabilité du fournisseur ainsi que du client.

Qu’est-ce qu’alors le rabais ? Dans quels cas une entreprise peut l’appliquer ?

Qu’est-ce qu’un rabais ?

Le rabais est une sorte de promotion au niveau des prix de vente de certains produits qui vise à prendre en considération un défaut de qualité quelconque du produit vendu, notamment un choc, une défectuosité ou autres, ou une défaillance un service rendu, par exemple un retard de livraison. Une entreprise peut alors faire intervenir un rabais quand elle constate un défaut de produit ou l’insatisfaction du client. En d’autre terme, le rabais consiste à une réduction commerciale exceptionnelle appliquée par l’entreprise au profit de ses clients en raison d’un hait inhabituel.

Le but de l’application d’un rabais est de conserver et de fidéliser davantage la clientèle malgré les problèmes qui ont surgit en terme de qualité. Cette application peut être réalisée au moment de la facturation ou sous forme d’avoir sur la prochaine commande.

Quels sont les cas d’application d’un rabais par une entreprise ?

Comme mentionné précédemment, un rabais est une réduction commerciale initiée par le vendeur sur les prix de vente de ses produits ou de ses servies. Principalement, cette pratique concerne surtout les marchandises  qui sont livrées en retard au client ou qui présentent des défauts de conformité à l’offre originale. Il s’agit alors d’un geste compensatoire de la part du vendeur. Toutefois, il est possible que le client demande un rabais, s’il a le droit, en cas de livraison tardive ou en cas d’un défaut de marchandise reçue. Le client est tenu alors de faire une réclamation pour bénéficier d’une diminution du prix originel.

Comptabiliser un rabais : comment procéder ?

Le rabais est une réduction dont la comptabilité doit être tenue de la part du client comme du fournisseur. D’une manière générale, si le rabais est effectué au moment du paiement, ou de la facturation, il ne sera pas affiché dans la comptabilité, vu que la vente sera enregistrée au nouveau prix. Dans le cas contraire, le rabais fera l’objet d’une facturation d’avoir.

Au niveau du client, si le rabais est accordé lors de la facturation, il ne doit pas apparaître en comptabilité. Il diminue alors certains montants mentionnés en comptabilité, voire les achats de marchandises, le compte fournisseur et le compte de TVA déductible. Si le rabais s’effectue après la facturation, il doit être constaté par une facture d’avoir afin d’attester convenablement la créance du fournisseur. Pour cela, le client est tenu d’effectuer certaines opérations de comptabilité. Il doit alors débiter le compte fournisseur et créditer le compte de remise rabais ristourne obtenus sur achat ainsi que celui de la TVA déductible.

Quant au fournisseur, et dans le cas où le rabais est intégré à la facture, il faudra effectuer une réduction des sommes qui figurent dans le compte clients, le compte de vente de marchandise et celui de la TVA collectée. S’il s’agisse d’une facture d’avoir, le fournisseur doit alors débiter le compte de remise rabais et ristourne accordés par l’entreprise ainsi que le compte de la TVA collectée, et il doit également créditer le compte clients.

Quelles sont les différences entre le rabais, la remise et la ristourne ?

Bien que le rabais soit similaire à la remise et à la ristourne, ces pratiques ne doivent pas être confondues. Le rabais est une remise commerciale qui s’accorde au client quand le produit présente un défaut ou à cause d’un retard de livraison. La remise, quant à elle, est un geste commercial courant. Elle s’utilise souvent par la plupart des vendeurs durant les ventes importantes, par exemple quand un grand volume de produits existes ou quand le montant des commandes est élevés, durant une offre promotionnelle spécifique ou durant une campagne qui vise à fidéliser la clientèle. Souvent, la remise se retrouve sous forme de deux produits achetés, un autre offert. Finalement, la ristourne est une pratique commerciale et comptable qui se calcul en se basant sur le montant total des ventes effectuées chez un client particulier. Ainsi, elle représente le chiffre d’affaires global relatif à ce client.

Vous avez aimer l’article ?

Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

Catégories

Outils gratuits

Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

Vous avez aimer l’article ?

Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

Catégories

Outils gratuits

Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

Vous souhaitez optimiser votre gestion ?

Swiver, la solution idéale pour simplifier votre quotidien et améliorer votre productivité.

Rejoignez notre communauté

Ne ratez plus aucun article, nouveauté ou offre promotionelle

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre devis